Qu’est ce que c’est ?

L’échographie est une technique d’examen basée sur les ultrasons. Ces derniers sont émis par une sonde en contact avec la peau après application d’un gel transparent. Les ultrasons sont ensuite renvoyés à cette même sonde lorsqu’ils rencontrent l’organe étudié. Ainsi, une image échographique peut être formée. Cette technique non invasive permet l’observation de nombreux organes.

Examens réalisé

  • Mammographie de dépistage avec échographie : dépistage du cancer du sein.
  • Échographie abdomino-pelvienne : étude des organes abdominaux (foie, pancréas, reins…) et pelviens (vessie, utérus, ovaire, prostate, vésicules séminales), surveillance des cancers, recherche de tumeurs et d’infections, exploration d’un syndrome inflammatoire.
  • Échographie gynécologique : étude de l’utérus, ovaires, trompes ; recherche de la cause de problèmes urinaires ou douleur pelvienne, vérifier la présence d’une tumeur ou d’un cancer, diagnostic d’une maladie inflammatoire, confirmation d’une grossesse.
  • Échographie rénale : analyse des reins, de la vessie et de la prostate pour déterminer la cause de douleurs des fosses lombaires, la présence de sang dans les urines, le diagnostic d’une maladie rénale.
  • Échographie obstétricale : échographie obligatoire réalisée trois fois au cours d’une grossesse (premier, second et troisième semestre) pour surveiller son bon déroulement et dépister d’éventuelles malformations.
  • Échographie cardiaque : étude des valves cardiaques, déterminer le degré d’insuffisance cardiaque, étudier les malformations congénitales ou apparues tardivement.
  • Échographie musculo tendineuse : étude des muscles, tendons, articulations, ligaments ; recherche de lésions musculaires après un traumatisme.
  • Échographie de la vessie et de la prostate : étude des organes de l’appareil urinaire, recherche d’une malformation ou d’une maladie de ces organes.
  • Échographie de la thyroïde : analyse de la thyroïde, taille et aspect, recherche de ganglions.

Qu’est ce que c’est ?

Le Doppler est une échographie spécifique. Cet examen analyse l’écoulement du sang dans les artères et les veines. Totalement indolore, il renseigne sur d’éventuelles perturbations du flux sanguin et peut être utilisé sur les vaisseaux de toute l’anatomie.

Examens réalisés

  • Échographie-doppler veineux : exploration du réseau veineux, traitement de varices, suspicion de thrombose veineuse ou phélbite (obstruction de veines par un caillot).
  • Échographie-doppler des membres inférieurs : étude des vaisseaux, vérification de la circulation du sang dans les artères des jambes et des pieds, dépistage d’éventuels rétrécissements des artères.

Plusieurs types d’examens

  • Doppler continu : étude du son émis par le débit du flux sanguin.
  • Doppler pulsé : étude en un graphique de la vitesse du flux sanguin.
  • Doppler couleur (associé à une échographie) : étude en image du vaisseau coloré par du bleu ou du rouge en fonction du sens de circulation sanguine.

L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) est un examen qui n’utilise pas les rayons X. Cette technique permet d’avoir des vues d’une grande précision de l’intérieur du corps. Les tissus mous et les organes peuvent être observés grâce à la réalisation de coupes en différents plans.

Ces dernières, une fois associées, peuvent créer une image en trois dimensions de l’objet d’étude.

Le scanner permet de créer des images du corps humain en coupes successives. Cet examen utilisant des rayons X, il est nécessaire de prévenir votre radiologiste si vous êtes enceinte ou que vous prenez des antidiabétiques oraux.

La précision des clichés obtenus permet d’observer et d’étudier nettement la zone ciblée.

Panoramique dentaire et Cone Beam sont pratiqués dans votre cabinet radiologique. Le premier examen permet de mettre en évidence d’éventuelles lésions, carries, kystes, tumeurs ou abcès en prenant un cliché de l’ensemble de votre dentition. Le Cone Beam, quant à lui, est un appareil nouvelle génération à mi-chemin entre le panoramique dentaire et le scanner.

Très précis et offrant une résolution de haute qualité, cette machine est notamment utile pour dévoiler et suivre les problèmes d’orthodontie et ORL. Il permet de dépister les lésions osseuses, les fractures.

Au Cabinet Grenelle, le Docteur Lebar effectue une densitométrie sur plusieurs points du corps avec valeur prédictive de risque de fracture du col du fémur dans les 10 ans à venir.

Cet examen permet d’étudier la masse de calcium contenue dans l’os et d’indiquer la solidité de ce dernier. Il est pratiqué notamment dans les bilans d’ostéoporose. Très rapide, il ne dure que quelques minutes et est indolore.

L’électromyogramme permet de suivre l’activité d’un muscle (ou d’un nerf) en enregistrant les courants électriques qu’il génère lorsqu’il se contracte. En comparant les données en activité et au repos recueilli par des électrodes, les éventuelles pathologies peuvent être diagnostiquées (un claquage par exemple).

Une fois identifiées, ces dernières seront prises en charge plus efficacement par un spécialiste.

L’EEG, ou électroencéphalogramme, permet d’étudier l’activité neurophysiologique du cerveau et donc de faire le diagnostic de certaines pathologies liées à cette zone (épilepsie, troubles de la concentration, de la mémoire ou du sommeil, vertiges, migraines).

Cet examen, bien qu’impressionnant en raison de la présence d’électrodes à placer sur le cuir chevelu, se révèle en réalité indolore et sans danger. Il dure en moyenne une vingtaine de minutes.

Lors d’une angiographie numérisée, rayons X et images numérisées permettent d’étudier vos artères une fois que de l’iode y a été injecté au niveau du pli de l’aine ou du coude. Cet examen est pratiqué pour rechercher une éventuelle anomalie des vaisseaux ou artères, telle que la phlébite.

Effectuée sous anesthésie locale, une angiographie numérisée a une durée variable de une à deux heures.

La sénologie est une spécialité médicale qui étudie les affections du sein. Que ce soit dans un cadre préventif ou pour le suivi d’une pathologie avérée, votre radiologue analyse cette partie de votre anatomie.

Pour ce faire, il réalise tous les examens permettant l’observation et l’étude de la poitrine : mammographie, échographies, IRM.

La mammographie permet de détecter les pathologies du sein et de dépister à un stade précoce un cancer. Cet examen de la glande mammaire est recommandé chez toutes les femmes après 40 ans et doit avoir lieu tous les deux à trois ans.

Il est également nécessaire face à une anomalie présente dans cette zone (boule au touché, écoulement anormal du mamelon). Votre radiologue emploie une technique de compression manuelle du sein permettant de diminuer nettement les douleurs.

Votre radiologue est un médecin habilité à radiographier toute partie de votre corps mais aussi à faire le diagnostic qui découle des clichés qu’il a pris.

Il analyse et décode pour vous les radios en veillant à trouver les mots justes et simples pour vous expliquer l’éventuel traumatisme ou pathologie avant que vous ne vous redirigiez vers le spécialiste adéquat.